Encore un blessé, rien ne va plus à Marseille

Jonathan Clauss s’est blessé lors du match entre la France et le Chili (3-2). Le latéral ne sera pas présent contre le PSG, dimanche. Un énorme coup dur pour Jean-Louis Gasset.

Samuel Gigot, Jonathan Clauss © Icon Sport

Après Bamo Meïté (genou), Ulisses Garcia (ischio), Pape Gueye (mollet), Ismaïla Sarr (ischio), l’OM a perdu Jonathan Clauss, mardi soir, lors du match entre la France et le Chili. Le défenseur droit souffre d’une déchirure de l’ischio gauche. Il devrait être absent plusieurs semaines. Une très mauvaise nouvelle pour Jean-Louis Gasset et l’OM dans son ensemble.

Le technicien phocéen doit aussi composer sans Valentin Rongier, dont la saison semble terminée, Samuel Gigot, qui tente de revenir mais devrait être juste pour le Classique, Amir Murillo, Bilal Nadir… La liste des blessés est incroyable, ce début de printemps. La multiplication des blessures musculaires interroge d’ailleurs sur l’éventualité d’une cause commune. Elle tombe très mal, alors que l’OM a déjà grillé tous ses jokers.

Onana, Gueye et Garcia pas qualifiés pour la C3

En Ligue 1, il reste 8 matchs pour les Marseillais pour redresser une saison très mal embarquée. Quant à la Ligue Europa, elle devrait d’autant plus être compliquée que Jean-Louis Gasset y dispose d’un groupe réduit. En janvier, le staff de Gennaro Gattuso et les dirigeants n’ont pas inscrit Jean Onana, Ulisses Garcia et Pape Gueye. Le face à face contre le Benfica Lisbonne sera d’autant plus déséquilibré, que les produits du centre de formation olympien ne sont pour l’instant pas au niveau.

Cette saison, Jonathan Clauss a disputé 37 matchs avec l’OM. S’il a été pointé du doigt pour son implication en janvier, le joueur n’en a pas moins été décisif offensivement, avec 4 buts et 10 passes décisives. Le défenseur a, a contrario, montré des limites dans le secteur défensif, avec des erreurs ayant coûté des buts.

L’OM aborde sa dernière ligne droite avec un effectif décimé. Les chances de revenir sur le peloton européen paraissent désormais bien minces.

Un article lu 2319 fois