Dugarry donne son favori pour l’après-Gasset

Christophe Dugarry a envoyé un coach sur le banc de l’OM pour prendre la suite de Jean-Louis Gasset.

Christophe Dugarry © Icon Sport

Alors que l’actuel coach de l’Olympique de Marseille réalise des débuts parfaits – 5 victoires en 5 rencontres -, la question de son avenir se pose. Selon Bixente Lizarazu, sur TF1, le technicien de 70 ans doit, de façon « logique« , poursuivre sa mission dans le club phocéen après cette fin de saison, en particulier si les résultats restent aussi bons.

Devant les médias, récemment, l’intéressé a pourtant dit ne pas penser à poursuivre sa mission au-delà de 100 jours.

Dugarry demande de ne « pas être aveuglé » par Gasset

Sur RMC, Christophe Dugarry a nommé le favori numéro 1 pour le poste, selon lui : « Quand tu es président ou dirigeant, tu as une vision. Certes, les faits peuvent te faire changer d’avis. Si tu as la chance d’avoir (Christophe) Galtier, qui est un entraîneur désiré depuis des années, et que c’est le moment de le prendre, je pense qu’il ne faut pas être aveuglé par le bon parcours de Jean-Louis Gasset. Merci pour les trois mois. En plus, Jean-Louis Gasset, c’est quelqu’un que je connais et que j’apprécie, on a déjà bu des coups ensemble et je le dis d’autant plus facilement. Même lui, il est dans une mission ».

L’ancien Marseillais ne milite donc pas pour le maintien du coach de 70 ans, malgré son « bon parcours » qui pourrait amener le club phocéen à la Ligue des Champions l’an prochain, croit Daniel Riolo sur RMC.

Gasset remplacé par Galtier ?

Pressenti pour diriger l’OM l’été dernier, ainsi que lors du départ de Gennaro Gattuso, en février, Christophe Galtier est actuellement en poste au Qatar, à Al-Duhail SC, depuis octobre 2023, mais peut-être plus pour très longtemps. L’ancien entraîneur de l’ASSE (2009-2017), du LOSC (2017-2021), de Nice (2021-2022) et du PSG (2022-2023), qui a été acquitté en décembre dernier des charges judiciaires pesant contre lui, est en effet menacé de son banc.

De quoi le rapprocher encore plus de l’Olympique de Marseille ?

Un article lu 2498 fois