Gasset « transcende » et « fédère » les Marseillais

La méthode Jean-Louis Gasset semble fonctionner en ce début de mandat, avec deux victoires en deux rencontres.

Jean-Louis Gasset, OM © Icon Sport

Si le champion du monde 1998 Emmanuel Petit ne veut pas s’enflammer et attend de voir les matchs suivants de l’Olympique de Marseille pour se positionner définitivement sur l’effet Gasset, il est manifeste que l’OM va mieux dans le jeu, et avec deux victoires de rang, après n’avoir qu’une seule fois en 2024 – contre Thionville (0-1) en Coupe de France.

Dans La Provence, un membre du club, sous couvert d’anonymat, a décrit le bien que fait au groupe l’ancien adjoint de Laurent Blanc : « Il transcende les mecs, les imprègne de quelque chose. Il connaît très bien le foot et a ce côté devin qui te dit ce qui va se passer. (…) Bienveillance, professionnalisme, confiance sont les termes qui le caractérisent le mieux et il arrive à bien doser tout ça. En un mot, il fédère ».

Jean-Louis Gasset a eu notamment pour objectif de redonner confiance à Iliman Ndiaye, buteur et auteur d’un grand match contre Montpellier, et de relancer Pape Gueye, entré en jeu face au MHSC après des mois d’absence.

Un article lu 1677 fois