L’OM reprend confiance contre Montpellier (4-1)

L’OM accueillait Montpellier, pour le compte de la 23e journée de Ligue 1. Les Phocéens se sont imposés 4-1, au terme d’un match abouti.

Pierre-Emerick Aubameyang, OM, Montpellier © Icon Sport

L’OM avait rendez-vous avec Montpellier, ce dimanche, pour la 23e journée de Ligue 1. Un rendez-vous important pour renouer avec une dynamique positive. Confronté aux absences de Jonathan Clauss et Amir Murillo, Jean-Louis Gasset a opté pour la compo suivante : Lopez – Sarr, Gigot (c), Balerdi, Mbemba, Merlin – Harit, Kondogbia, Veretout – Aubameyang, Ndiaye.

Le match a bien mal commencé pour les Olympiens. Tamari a profité d’un dégagement dévissé de Gigot pour marquer de la tête, de près, face à Lopez (0-1, 5e). Les errements marseillais ont continué. Lopez a été sauvé par son poteau, avec beaucoup de réussite, sur un tir de Ferri (11e).

Ndiaye égalise, Aubameyang donne l’avantage à l’OM

Les Olympiens ont voulu réagir, mais leur possession a été stérile. Mais sur une remise en retrait de Sarr, Ndiaye a égalisé d’une frappe à bout portant (1-1, 31e). Kondogbia aurait pu doubler la mise, mais son tir puissant a frôlé le montant de Lecomte (35e). Ndiaye a remonté le ballon, servi Aubameyang qui a trouvé Harit. Le tir du Marocain est passé au-dessus (39e).

C’est finalement Aubameyang qui a trouvé la faille, sur un service à ras de terre de Mbemba au deuxième poteau (2-1, 42e). Le MHSC a réagi : Sylla a envoyé le ballon sur le poteau de Lopez, sur un corner venu de la droite (45+2e). L’arbitre a sifflé la pause.

Les deux équipes sont revenues au vestiaire sur un score de 2-1 pour l’OM.

Aubameyang et… Sacko corsent l’addition

Au retour du vestiaire, Sylla a fait frissonner le Vélodrome, mais sa tête a été stoppée par Lopez (52e). Aubameyang a répondu, mais son tir a été repoussé du pied par Lecomte (56e). Ndiaye est tombé dans la surface, à la suite d’un tacle de Kouyaté. La VAR est intervenue pour signaler un penalty : il a été transformé par Aubameyang (3-1, 62e).

Garcia et Gueye ont pris les places de Merlin et Kondogbia (64e). Les Olympiens ont continué à presser, malgré les changements opérés par der Zakarian. Aubameyang a manqué la lucarne, sur un tir du gauche (73e). Ndiaye et Veretout ont été remplacés par Ounahi et Onana (81e). Sacko a ajouté un quatrième but, contre son camp, sur un centre de Sarr, qui avait bien débordé (4-1, 83e).

Touché à l’épaule après un contact avec Gueye (son coéquipier), Gigot a cédé sa place à Meïté (84e). Aubameyang a manqué de peu le triplé : Lecomte est parvenu à stoppé sa tentative dans un angle fermé. L’arbitre a sifflé la fin du match sur ce score de 4-1.

L’OM a remporté une large victoire. Mais il ne s’agit pas de s’enflammer car les deux poteaux de la première période auraient pu changer la donne. Ce succès devrait en tout cas donner de la confiance aux joueurs de Jean-Louis Gasset. Les Phocéens disposent d’une semaine pour souffler et travailler. Le prochain match est programmé samedi prochain contre Clermont.

Un article lu 1160 fois