Longoria remet les choses au clair sur l’UNFP et la sortie de Benatia

Les nouvelles accusations de Mehdi Benatia à l’encontre de Jonathan Clauss dimanche ont fait réagir. En conférence de presse, Pablo Longoria s’est élevé contre le communiqué de l’UNFP.

Pablo Longoria, Mehdi Benatia © Icon Sport

Interrogé sur le communiqué au vitriol de l’UNFP au sujet de Mehdi Benatia dans lequel il était également visé, Pablo Longoria est monté au créneau pour dénoncer les méthodes du syndicat.

« Sur l’UNFP, je n’ai pas apprécié leur communiqué. Il faut être sérieux et un communiqué ne s’écrit pas comme ça. Le sérieux c’est de répondre au téléphone. Trois fois j’ai appelé aujourd’hui, pas de réponse. Le sérieux c’est d’écouter toutes les parties pour se faire une idée. On sait qu’on n’est pas dans une bonne situation, mais ce n’est pas respectueux de profiter de notre mauvaise position sportive pour agir. Quand on prend Medhi Benatia comme conseiller sportif, c’est pour ses qualités. Mais il n’a pas la même communication comme joueur, agent ou conseiller sportif. Il faut aussi essayer de se mettre à place. On a dit qu’il menaçait des gens, des joueurs et des agents. Que devons-nous faire comme club, l’accepter ? Je n’accepte pas les situations injustes. Medhi est important pour le club.« , a pesté le président de l’OM.

Le dirigeant espagnol a ensuite rappelé que le club était au-dessus de tout. « À Marseille, il y a une chose sur laquelle on a dépensé beaucoup d’énergie, c’est créer le message de l’institution au-dessus du coach puis des joueurs. Ce n’est pas négociable.« 

Un article lu 1912 fois