Riolo : « L’histoire avec Clauss montre que l’OM n’est pas un club normal »

Daniel Riolo s’est à nouveau exprimé concernant le dossier Jonathan Clauss et la façon dont il a été traité par la direction. Le journaliste peine à comprendre la façon de faire de Pablo Longoria.

Daniel Riolo © Icon Sport

Dans l’After Foot, Daniel Riolo est revenu sur l’affaire Jonathan Clauss. Le journaliste ne comprend pas : « Toute cette histoire n’est pas claire. S’il est comme ils disent, dans ce cas-là tu ne dis pas « à l’entraînement je vois pourquoi c’est un international ». Et puis le dimanche il n’est pas titulaire. Mets-le sur le banc. Pour le prochain match, mets-le sur le banc et sors-le même du groupe. Si vraiment c’est le collectif qui prime, soyez cohérents jusqu’au bout et mettez-le en tribunes », a-t-il déclaré.

« Je me demande si c’est seulement un hasard »

Riolo voit des similitudes avec des affaires passées : « Sur les dernières années à l’OM, vous noterez qu’il y a la même histoire avec Guendouzi, on n’était pas loin avec Bouba Kamara… Il y a une sorte d’habitude avec ce genre de choses à Marseille ces derniers temps. Je me demande si c’est seulement un hasard. C’est un peu bizarre. La méthode dont on parle de Clauss montre que l’OM n’est pas un club normal », a-t-il poursuivi.

Clauss était titulaire contre Metz (1-1), vendredi. Le joueur a disputé l’intégralité de la rencontre.

Un article lu 1635 fois