Cinq pistes démenties par l’OM

Suso, FC Séville © Icon Sport

L’OM a démenti plusieurs dossiers. Les dirigeants phocéens s’agacent de voir fleurir des rumeurs jugées pas du tout en adéquation avec les moyens du club.

L’été dernier, l’OM a dépensé 72 millions d’euros pour se renforcer (dont les levées des options d’achat de Ruslan Malinovskyi et de celle d’Amine Harit), pour 41 millions de ventes. Les dirigeants phocéens n’ont pas lésiné sur les moyens pour améliorer l’effectif. Avec une réussite assez discutable.

Dans son édition du jour, La Provence évoque longuement le mercato de janvier. La DNCG a décidé de l’encadrement de la masse salariale, et les moyens sont bien différents de ceux des derniers mois. Le quotidien confirme que l’OM n’a pas d’argent. Les dirigeants devront vendre avant de recruter.

Le journal précise que les pistes Suso (FC Séville), Bouanga (Los Angeles), El Khannouss (Genk), Martial (Manchester United) et Benrahma (West Ham) ne sont pas fondées. Les décideurs marseillais jugeraient même ces rumeurs « insensées », en particulier « sur le plan salarial ».

Meïté et Nadir propulsés titulaires

L’OM serait attentif aux joueurs disponibles en prêt. Mais les dirigeants auraient aussi espoir que les éléments qui ont pris place sur le banc de touche durant la première partie de saison parviendront à assumer le remplacement de ceux partis à la CAN. La Provence cite particulièrement Bamo Meïté et Bilal Nadir.

Pour rappel, l’OM devra composer avec l’absence de 8 joueurs, ces prochaines semaines. Le club phocéen est celui en Ligue 1 qui est le plus impacté par la compétition. Derrière lui, Lorient et Reims vont composer avec 4 éléments absents. C’est dire si Gennaro Gattuso a du souci à se faire.

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Bien qu’énormément diminuée, l’équipe phocéenne montrera peut-être des ressources insoupçonnées.

L’équipe pourrait être la suivante : Lopez – Gigot, Balerdi, Meïté – Clauss, Kondogbia, Nadir, Veretout, Lodi – Aubameyang, Vitinha.
Les éléments qui restent pour le banc de touche : Blanco, Murillo, Soglo (Correa et Rongier sont blessés).

Un article lu 2385 fois