Une grosse récompense pour un jeune crack olympien ?

Les dirigeants de l’OM se seraient penchés sur la situation d’un jeune élément, de plus en plus utilisé par Gennaro Gattuso. Le joueur pourrait bénéficier d’un temps de jeu plus important lors de la CAN.

Bilal Nadir OM © Icon Sport

De nombreux joueurs vont quitter l’OM durant la CAN. Le recrutement estival a été ainsi fait que le club olympien pourrait perdre jusqu’à 9 éléments durant la compétition. 6 départs sont assez probables : Pape Gueye, Ismaila Sarr et Iliman Ndiaye avec le Sénégal, Azzedine Ounahi et Amine Harit avec le Maroc, Chancel Mbemba pour le Congo. 3 sont plus douteux : Simon Ngapandouetnbu (Sénégal), François Mughe (Cameroun) et Bamo Meïté (Côte d’Ivoire). La situation pourrait bénéficier aux minots.

6 entrées en jeu depuis le début de la saison

Si l’on en croit Foot Mercato, Bilal Nadir pourrait notamment en profiter. Cette saison, le jeune milieu de terrain est entré 6 fois en jeu (4 fois en Ligue 1 et 2 fois en Europa League). S’il n’a pas joué de nombreuses minutes, il a notamment trouvé le poteau contre Lyon (3-0), mercredi. Le natif de Nice paraît progressivement prendre en assurance et pourrait être le bénéficiaire de cette vague de départs sans précédent. Il reste à voir s’il saura franchir le palier qui sépare une titularisation d’une entrée en fin de match. Physiquement, la Ligue 1 est particulièrement exigeante.

Nos confrères précisent que le milieu de terrain pourrait également bientôt signer une prolongation. Le joueur n’est sous contrat que jusqu’en juin 2024. C’est-à-dire que, comme Pape Gueye, il sera libre de négocier avec les autres clubs à compter de janvier. Il est donc aussi temps de se réveiller. Des négociations auraient récemment débuté pour le faire rempiler.

Pour rappel, Bilal Nadir est arrivé en provenance des équipes de jeunes de l’OGC Nice lors de l’été 2021. Il est capable d’évoluer aux postes de milieu relayeur et milieu offensif, et intéresserait de nombreux recruteurs.

Un article lu 6012 fois