Actes racistes : la LFP indulgente avec Lyon

La commission de discipline de la LFP a tranché concernant les actes racistes survenus en marge de l’Olympico du 29 octobre qui n’a finalement pas eu lieu. Lyon a reçu une petite sanction.

LFP siège Ligue de football professionnel © Icon Sport

Cris de singe, saluts nazis… Certains supporters lyonnais s’étaient rendus coupables d’actes racistes dans l’avant-match OM-Lyon du 29 octobre. La commission de discipline pouvait sanctionner le club rhodanien d’un retrait de points. Elle a finalement opté pour quatre matchs de suspension du parcage visiteur de Lyon, dont trois avec sursis. La commission aurait tenu compte des plaintes nominatives déposées à l’égard des supporters identifiés, dont certains ont d’ailleurs été placés en garde à vue.

On peut au moins se féliciter que les grands médias aient enfin regardé ce qui se passait en tribune visiteur lors d’un OM-Lyon. Les problèmes ne datent en effet pas d’hier…

Un article lu 1339 fois