Clauss : « La vie à l’OM, c’est dingue ! »

Jonathan Clauss a commenté son aventure olympienne. Le défenseur semble avoir pris la mesure du contexte marseillais.

Jonathan Clauss Frank Magri © Icon Sport

Lors d’un entretien accordé à L’Equipe, Jonathan Clauss s’est exprimé sur son expérience à l’OM. Le défenseur droit admet avoir connu une première saison un peu irrégulière : « J’ai vécu une première saison ici où je suis passé par tous les états : j’étais au-dessus des nuages pendant pas mal de temps, j’ai eu un creux, des difficultés mentales, des difficultés physiques, un changement de rythme de vie, puis c’est allé mieux, puis moins bien. J’ai découvert aussi des spécificités : ici, quand les supporters ne sont pas contents, ils ne sont vraiment pas contents ! Et quand ils sont heureux, ils sont vraiment super heureux ! C’est une histoire de curseur, en fait. »

« Je rêvais le futur et maintenant je vis au présent »

Clauss pense que les joueurs doivent faire attention à ne pas faire comme les supporters : « Il ne faut pas trop monter le curseur parce que si tu perds trois jours après, il redescend très vite, mais il ne doit pas dégringoler non plus parce que psychologiquement, ça devient très compliqué. Si vous n’êtes pas stable et fort psychologiquement, c’est trop dur à gérer. Quand je me lance dans un truc, je le fais à 2 000 %, le moindre impact, je le ressens. Ça se voit sur mon visage, dans mon attitude. Plein de gens me disaient : “Jo, essaie de jauger tes émotions.” Il faut trouver le bon dosage sur le plan psychologique parce que la vie à l’OM, c’est dingue ! »

Le natif de Strasbourg a également voulu changer son image : « C’est ce que je cherche. À un moment donné, c’était beau et je suis profondément fier de ce parcours. Mais je ne veux plus être le petit garçon mignon à la télé qui profite de tout. J’ai pris conscience de là où je suis : à l’OM et équipe de France. On en reparlera dans dix ans et si je peux être un exemple pour des gamins plus tard, ce sera formidable, mais c’est derrière moi. D’une certaine façon, je rêvais le futur et maintenant je vis au présent. »

Depuis son arrivée à l’OM, Jonathan Clauss a marqué 4 buts et délivré 17 passes décisives en 62 rencontres, toutes compétitions confondues. Des stats exceptionnelles ! Son contrat court jusqu’en juin 2025.

Un article lu 2345 fois