Harit évoque les difficultés physiques du groupe

Amine Harit s’est exprimé sur le match en retard à venir face à Lyon mercredi soir. Le milieu offensif appelle à la méfiance face à une équipe malade.

Amine Harit, OM © Icon Sport

Trois jours après la victoire face au Stade Rennais, l’OM remet le couvert avec ce match en retard face à Lyon. Le groupe, qui a régulièrement montré des baisses de régime physique, a les jambes lourdes d’après Amine Harit : « Ce n’est pas facile de devoir enchaîner tous les deux jours. On n’a pas le choix de toute façon et il faut bien récupérer entre les matchs. On doit mettre cette fatigue de côté et être à 100%, mais ça tire. »

Et le Marocain de poursuivre sur son cas personnel : « Je ne pensais pas jouer autant, tous les trois jours comme je le fais. Ce n’est pas facile physiquement, mais je me suis préparé. J’ai énormément bossé et le travail paye. J’ai tout mis en oeuvre pour pouvoir affronter cette possibilité de devoir enchaîner. Mais tout le monde est fatigué. Je ne ressens pas une fatigue plus forte que les autres. »

Interrogé sur le duel face à Lyon, Amine Harit refuse de prendre ce match à la légère en raison des difficultés actuelles des Gones : « Un Olympico c’est un match spécial quoiqu’il arrive. Il ne faut pas se fier au classement et prendre ce match au sérieux. Malgré tout, Lyon reste une équipe compétitive avec des joueurs de qualité. Il n’y a pas de match facile contre eux. On doit prendre les trois points.« 

Un article lu 1483 fois