Gattuso : « Ce qui était important, ce n’était pas comment gagner, mais de gagner »

Gennaro Gattuso a félicité ses troupes après le succès obtenu contre Rennes. Satisfait du résultat, l’entraîneur de l’OM refusait de s’étendre sur la manière.

Gennaro Gattuso, OM © Icon Sport

Dimanche soir, l’OM a dominé le Stade Rennais (2-0) pour le compte de la 14e journée de Ligue 1. L’équipe olympienne a fait preuve de réalisme, alors qu’elle ne s’est pas créée beaucoup d’occasions (5 tirs seulement sur la rencontre). Pierre-Emerick Aubameyang et Azzedine Ounahi ont marqué les buts phocéens.

Face aux médias, Gennaro Gattuso s’est réjoui que ses troupes aient renoué avec la victoire. C’était tout ce qui comptait, même s’il a noté des choses à améliorer : « Sur la première mi-temps, l’équipe faisait un mauvais pressing, il y avait de la peur, de la fatigue. C’est normal quand on joue tous les trois jours, on a plus travaillé à la vidéo que sur le terrain. Il y avait un manque d’énergie. C’est normal pour les équipes qui jouent l’Europe, Rennes a baissé de pied après la pause. »

« On n’a pas eu une équipe belle à voir, mais… »

Gattuso a vu un meilleur OM après la mi-temps : « En deuxième période, qui a été meilleure, on a changé notre manière de presser, on a fait un bloc plus défensif. Ce qui était important, ce n’était pas comment gagner, mais de gagner. On n’a pas eu une équipe belle à voir, mais on a besoin de remonter au classement. C’était un match globalement très difficile ce soir. »

Le technicien olympien a révélé quels avaient été ses mots dans le vestiaire, à la pause : « Mes joueurs étaient très préoccupés en première mi-temps ; quand ils sont retournés aux vestiaires, on aurait dit qu’ils perdaient 3-0. On savait qu’il fallait souffrir, on avait dépensé beaucoup d’énergie jeudi, il fallait juste être plus agressifs. Avoir un bloc défensif n’était pas un problème. On aurait dit qu’ils n’avaient pas de force, comme si on les tirait avec un élastique pour les empêcher d’aller de l’avant. J’ai bien aimé la façon dont ils sont retournés sur le terrain en deuxième mi-temps. On a été plus agressif, on a récupéré plus de ballons », a-t-il continué.

Avec ce résultat, l’OM remonte à la 9e position, mais reste loin de ses objectifs d’avant-saison. Il faudra gagner mercredi contre Lyon pour accrocher le wagon européen.