Diallo comprend que les Lyonnais se sentent lésés

Philippe Diallo a commenté les décisions prises par les commissions de discipline concernant les incidents liés au match OM-Lyon. Le président de la FFF comprend la frustration des Lyonnais.

Amélie Oudéa-Castéra © Icon Sport

Dans Le Progrès, Philippe Diallo a commenté les décisions des commissions de discipline de la LFP et de la FFF de ne pas sanctionner l’OM, suite aux incidents du 29 octobre. Le président de la FFF comprend que les Lyonnais soient frustrés : « Je peux comprendre qu’il puisse y avoir une forme d’injustice pour les Lyonnais car ils sont victimes d’une agression et lorsqu’on regarde le bilan, le match va se rejouer, ils vont avoir à se déplacer à nouveau à Marseille. Mais la difficulté de ce dossier est liée à la localisation des faits : ceux-ci se sont déroulés sur la voie publique donc il n’appartient pas encore aujourd’hui aux commissions de la Ligue et de la Fédération, de juger de faits totalement extérieurs aux périmètres de nos stades », a-t-il déclaré au quotidien.

La préfecture des Bouches-du-Rhône était bien responsable de la sécurité des bus lyonnais, ce dimanche-là. Pour rappel, le match se rejouera le 6 décembre.

Un article lu 1173 fois