OM-Ajax Amsterdam (4-3) : Aubameyang qualifie l’OM !

L’OM recevait l’Ajax Amsterdam ce soir dans le cadre de la 5e journée de Ligue Europa. Un Aubameyang des grands soirs embrase le Vélodrome et permet à l’OM de se qualifier.

Pierre-Emerick Aubameyang, OM-Ajax © Icon Sport

Gennaro Gattuso a décidé d’aligner le onze suivant : Lopez – Clauss, Gigot (cap.), Mbemba, Lodi – Sarr, Veretout, Kondogbia, Harit – Correa, Aubameyang.

Le match est parti sur les chapeaux de roues dans un Vélodrome bien garni. Avec Amine Harit à la baguette, l’OM se lance à l’assaut du but de l’Ajax et se voit récompensé dans les 10 premières minutes de jeu :
– 7ème : Bien lancé sur le côté droit, Ismaïla Sarr percute sur la droite de l’attaque et se fait accrocher par un défenseur dans la surface : pénalty logique.
– 9ème : Pierre-Emerick Aubameyang ne tremble pas et transforme le pénalty d’un contre-pied parfait. (1-0).
– 10ème : sur le coup d’envoi, la défense olympienne est aux fraises et Brobbey ne se fait pas prier pour fusiller Pau Lopez quasiment à bout portant. Tout est à refaire : 1-1.

Début de match fou au Vélodrome. On sent que les deux équipes ne sont pas dans une confiance à toute épreuve.

– 23ème : Pierre-Emerick Aubameyang ne tremble pas face au gardien et inscrit un but plein de sang froid. Mais la réalisation est refusée pour un hors-jeu.
– 26ème : Corner clinique de Clauss sur la tête de Mbemba au premier poteau : but 2-1 !
– 30ème : Même errance, même sanction : Brobbey profite d’une énième erreur de marquage et égalise. 2-2…

Les Marseillais accusent un peu le coup et reculent en cette fin de première mi-temps. Ils subissent le jeu de l’Ajax et rejoignent les vestiaires sur un match nul alors qu’ils ont mené par deux fois. Insuffisant pour le public marseillais : quelques sifflets descendent des travées du Vélodrome…

– 45ème : Reprise du match.

– 47ème : Superbe but de PEA ; un ciseau parfait sur un centre de Clauss. Le Gabonais remet l’OM devant au tableau d’affichage : 3-2.

Les Marseillais démarrent la seconde mi-temps comme la première : à fond !

– 55ème : Correa combine bien et traverse la surface, il choisit la frappe mais bute sur le portier allemand. Dommage.
– 60ème : superbe arrêt de Pau Lopez face à un attaquant hollandais. Le portier espagnol a la main ferme.
– 61ème : tacle de boucher de Berghuis sur Correa. L’arbitre l’avertit puis se ravise après l’intervention de la VAR. Carton rouge logique.

Cette expulsion donne des ailes aux Olympiens qui tentent de profiter des espaces, malheureusement, Correa, touché sur le tacle est à l’arrêt. N’diaye le remplace (66ème). Le match se calme un peu, l’OM essaie de gérer son avantage en supériorité numérique.

– 80ème : sur une nouvelle approximation défensive, l’Ajax égalise par son nouvel entrant, Akpom : 3-3…
– 85ème : sur un centre venu de la droite, l’Ajax est à deux doigts (de pied) de prendre l’avantage.
– 86ème : triple changement à l’OM. Murillo, Ounahi et Vitinha entrent en jeu.

Les Marseillais profitent de ce sang neuf pour placer quelques banderilles.

– 90ème : grosse faute de main de Ramaj, Sarr tente d’en profiter, le gardien l’accroche : pénalty !
– 90ème +3 : PEA se présente à nouveau face au gardien et nous fait un copier-coller de son premier but : OM 4 – Ajax 3 !

Le Vélodrome s’embrase ! le triple buteur gabonais est remplacé sous les hourras du versatile public marseillais. L’attaquant n’est pas dupe mais il remercie quand même son public.

Et c’est fini au Vélodrome ! Dans un match fou, riche en buts et en rebondissements, les hommes de Gennaro Gattuso arrachent la victoire et la qualification en Ligue Europa. La belle parenthèse européenne fait du bien. Il serait de bon ton de la concrétiser en Ligue 1. Dès dimanche face au Stade Rennais ? Affaire à suivre.

Un article lu 1709 fois