Diaz : « Les quatre offensifs n’ont pas le niveau du Top 5 »

Après le match nul entre Strasbourg et l’OM (1-1), Kévin Diaz s’est exprimé sur le manque de talent offensif de l’effectif marseillais.

Ismaïla Sarr Iliman Ndiaye © Icon Sport

Si certains avaient encore des doutes après plus du tiers de la saison, le duel face à Strasbourg a une nouvelle fois mis en avant la faiblesse offensive des Olympiens. Que ce soit Vitinha, Iliman Ndiaye, Joaquin Correa, ou Ismaïla Sarr et Pierre-Emerick Aubameyang au moment de leurs entrées en jeu, aucun d’entre eux n’a su amener ne serait-ce qu’un peu de danger dans la défense alsacienne. Comme souvent ces dernières semaines, le danger est venu de Jonathan Clauss.

Au moment d’analyser la rencontre dans l’After Foot, Kévin Diaz a dressé un constat sans appel concernant le secteur offensif de Gennaro Gattuso : « Pour moi les quatre offensifs, que ce soit Ndiaye, Harit, Correa ou Vitinha, je suis désolé, ce n’est même pas aujourd’hui du niveau top 5 de Ligue 1. Correa, je ne peux pas. Je ne comprends pas comment il peut être titulaire à l’OM. Aubameyang derrière, ce n’est pas bien mieux. Et pourtant, je pense qu’il peut aider cette équipe. Ismaïla Sarr non plus et le dernier c’est Azzedine Ounahi qui n’est pas non plus aujourd’hui un joueur qui pourrait jouer dans une autre équipe du top 3 en Ligue 1 donc malheureusement les failles de l’OM ne sont pas uniquement collectives, mais elles sont surtout individuelles. Et c’est quand même inquiétant parce que la méforme de certains dure depuis un bail. »

Des corrections pourront être apportées lors du mercato, mais il sera évidemment impossible de transfigurer l’équipe. Aux joueurs d’élever leur niveau de jeu. Certains en sont capables, d’autres peut-être un peu moins.