Harit ciblé par un cador italien

Le profil d’Amine Harit plairait en Serie A. L’OM risque d’être sollicité à son sujet lors des prochains mercatos.

Amine Harit, OM © Icon Sport

Arrivé en août 2021, Amine Harit a été prêté deux fois consécutivement par Schalke 04. L’international marocain a pris part à 66 matchs sous la tunique olympienne, pour un total de 7 buts et 12 passes décisives. Gravement blessé la saison passée, le joueur a bluffé son monde en retrouvant rapidement son niveau, ce début d’exercice. Pour le compte de 2023-2024, il totalise 16 matchs, 1 but et 5 passes décisives. Même si tout n’a pas été parfait, à l’image de l’équipe qui végète à la 10e place de Ligue 1.

Un contrat qui court jusqu’en 2027

Selon les renseignements communiqués par le compte X ‘La Minute OM’, Amine Harit dispose d’un gros prétendant, de l’autre côté des Alpes. Le SSC Naples aurait coché son profil afin d’améliorer le rendement de son secteur offensif. Champion d’Italie la saison passée, la formation d’Aurelio de Laurentiis pointe à la 4e position du classement de Serie A, avec des résultats mi-figue mi-raisin. Les Partenopei auraient même en tête de le recruter dès cet hiver.

Il faut dire que sur le papier, son tarif est alléchant. Transfermarkt évalue son prix à… 12 millions d’euros. Ca qui paraît assez sous-évalué. On doute que Pablo Longoria valide l’idée d’un départ dans les prochaines semaines, alors que l’équipe de Gennaro Gattuso éprouve déjà de grosses difficultés dans le secteur offensif. L’OM a pour l’instant eu peu de réussite concernant son recrutement estival. Ismaïla Sarr, Iliman Ndiaye, ou encore Pierre-Emerick Aubameyang sont encore en recherche d’automatismes et d’efficacité.

Amine Harit n’a quant à lui pas manifesté de volonté de quitter l’OM, ces derniers mois. Le joueur s’est vu confier les clés du jeu phocéen et son contrat court jusqu’en juin 2027. Son départ parait dès lors peu envisageable.

Un article lu 1451 fois