Nasri : « J’aimerais qu’il y ait un autre investisseur »

Samir Nasri regrette la tournure prise par la saison de l’OM. L’ancien milieu de terrain pense que les supporters ont déstabilisé le club, et aimerait aussi voir un nouveau propriétaire.

Samir Nasri © Icon Sport

L’OM est passé à côté de ses premiers mois de 2023-2024. Samir Nasri a pointé son manque de stabilité lors d’un entretien accordé au JDD : « Une ville méditerranéenne, c’est toujours chaud. Mais à l’étranger, il n’y a pas de crises comme ça. Les supporters, c’est l’identité du club. Mais les violences, les menaces… On ne peut pas faire ça au club, ce n’est pas possible. À Marseille, tout est fragile. L’OM essaie d’avoir une stabilité au niveau des résultats. Frank McCourt a quand même mis de l’argent, même si c’est une fortune familiale. Quant à Pablo Longoria, je trouve qu’il fait du très bon travail avec les moyens qu’il a. Aujourd’hui, la situation financière du club est telle que, quand tu ne joues pas la Ligue des champions, si tu reçois une offre pour un joueur à 20-25 millions d’euros, tu es obligé de l’accepter. À titre personnel, j’aimerais bien qu’il y ait un autre investisseur, d’un autre pays, comme on l’a vu au PSG, pour élever le niveau de l’équipe, et même du championnat », a-t-il confié à l’hebdomadaire.

On peut constater que les rumeurs de vente de l’OM, relayées par un journaliste de Canal+, n’ont pas été relayées par les médias. Qui s’intéresse vraiment au club ?

Un article lu 4646 fois