Benatia à l’OM, ça chauffe !

L’OM travaille à la venue d’un nouveau directeur sportif. Mehdi Benatia semble être en pole pour rejoindre l’organigramme olympien. Les négociations seraient proches d’aboutir pour la signature de son contrat.

Mehdi Benatia © Icon Sport

Javier Ribalta a claqué la porte. L’Espagnol n’a pas accepté les menaces qui ont ciblé les membres du Directoire le 18 septembre dernier. Lui qui est passé par les rangs de Parme, du Zénith, de Manchester United, de la Juventus ou encore du Milan AC, n’a a priori pas jugé l’environnement marseillais adéquat pour mener à bien sa mission (et il en est de même pour Pablo Longoria, alors que les rumeurs sont importantes concernant son possible départ en fin de saison).

Seuls des détails administratifs resteraient à régler

Pour compenser le départ de Javier Ribalta, l’OM a entamé une restructuration. David Friio, actuel directeur sportif, devrait aussi quitter le club. Et le favori pour renforcer l’équipe de dirigeants serait Mehdi Benatia, confirme Foot Mercato. Les discussions seraient sur le point d’aboutir avec l’ancien international marocain. Seuls des détails administratifs resteraient à régler avant sa signature.

Retraité de sa carrière de joueur en 2021, Mehdi Benatia tient actuellement le rôle d’agent de joueurs, avec une licence obtenue aux Émirats arabes unis. Il présente l’avantage de bien connaître la maison phocéenne, où il a été formé entre 2003 et 2008. Les dirigeants d’alors, notamment José Anigo, avaient estimé qu’il n’avait pas le niveau pour s’imposer à l’OM. Ce qui ne l’a pas empêché plus tard de briller avec la Roma, le Bayern Munich ou la Juventus de Turin.

Mehdi Benatia conseille actuellement des joueurs comme Enzo Millot (Monaco) ou Azzedine Ounahi (OM). Les avocats marseillais auraient notamment planché sur sa situation, afin d’écarter tout problème lié à un conflit d’intérêt. Samir Nasri a récemment défendu son ancien coéquipier, confirmant son attachement au club olympien. Benatia aurait notamment pour rôle de superviser le recrutement phocéen.

Un article lu 1259 fois