PSG-OM : quatre Parisiens s’excusent suite aux insultes

Quatre joueurs du PSG se sont fait épingler, suite au match PSG-OM (4-0). Ils ont présenté leurs excuses sur les réseaux sociaux.

PSG OM Dembélé Hakimi Kolo Muani © Icon Sport

La polémique liée aux insultes proférées par plusieurs joueurs parisiens, en marge du Classique, a pris un petit tournant ce weekend. Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani, Achraf Hakimi et Layvin Kurzawa ont présenté leurs excuses sur les réseaux sociaux, en publiant un message qu’ils n’ont certainement pas écrit eux-mêmes.

« À l’avenir, nous ferons tout pour respecter plus encore notre devoir d’exemplarité »

« Merci à tous nos supporters d’avoir été présents hier encore à Clermont. Déçus du résultat mais fiers de pouvoir toujours compter sur vous. Il y a une semaine, nous fêtions tous ensemble au Parc des Princes notre belle victoire dans le Classique. Après le match, nous nous sommes laissés emporter par l’euphorie. Nous sommes bien conscients de l’impact de nos gestes et de nos mots vis-à-vis du public, notamment des plus jeunes qui rêvent devant un match de foot. Nous regrettons sincèrement des paroles que nous n’aurions pas dû tenir et souhaitons présenter nos excuses. À l’avenir, nous ferons tout pour respecter plus encore notre devoir d’exemplarité », ont posté les quatre joueurs sur les réseaux sociaux.

L’OM est quant à lui complètement passé à côté de son Classique. Clairement, la crise que traverse le club fait que cet événement passe au second plan, à Marseille. Mais les joueurs l’auront certainement en tête lors du match retour, le 31 mars.

À noter qu’Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani, Achraf Hakimi et Layvin Kurzawa ont été convoqués pour la prochaine commission de discipline de la LFP. « Compte tenu de la nature des propos de certains supporters du Paris Saint-Germain et de certains de ses joueurs, la commission de discipline décide de convoquer le Paris Saint-Germain », précisait son message. Des suspensions pourraient ainsi être prononcées.

Un article lu 1505 fois