Riolo : « Si l’opposition perdure, l’OM va couler pour cette année »

Daniel Riolo a commenté la situation dans laquelle se trouve l’OM. Le journaliste pense que les dirigeants doivent rapidement régler la situation en coulisses.

Daniel Riolo © Icon Sport

Daniel Riolo a refusé de s’exprimer sur les prestations individuelles des Marseillais, suite à PSG-OM (4-0). Le journaliste pense que l’important est ailleurs : « Rongier, qui d’habitude répond présent, est ce soir catastrophique. Est-ce qu’il y en a un pour rattraper l’autre ? Taper sur les individualités, est-ce que ça sert à quelque chose ? Sachant que l’équipe n’a pas d’entraîneur. Qu’elle a un entraîneur intérimaire qui a dit : « Je veux juste que cette équipe me ressemble. » En gros, qu’elle mette la grinta un peu old school. D’une, il n’y a pas eu la grinta, de deux, je ne suis pas sûr que ça aurait suffi, car l’équipe n’est pas organisée. Est-ce qu’on se rend compte de la crise monumentale qui a explosé d’un seul coup, qu’est en train de traverser l’OM, avec un entraîneur qui est parti du jour au lendemain ? Peut-être que le choix de cet entraîneur était une erreur, qui aurait pu être rectifiée en cours de route, mais la saison est en train de prendre un très mauvais pli. Longoria est en train de se faire taper dessus par beaucoup de monde, par certaines personnes qui doivent assumer si elles ont des éléments pour les sortir. Qu’ils aillent au bout du truc, qu’ils nous expliquent pourquoi c’est un mauvais président. Depuis qu’il est là, l’OM a fait des choses qu’il n’avait pas faites sur les années précédentes », a-t-il déclaré sur les ondes de RMC Sport.

« Cette culture locale a également de très bons côtés »

Et de conclure : « Même s’il n’en a pas envie, Longoria doit se rabibocher, car il en va de la saison. (…) On ne peut pas avancer si on ne parle pas avec les supporters à Marseille. C’est la culture locale et elle a également de très bons côtés. Si l’opposition perdure, le club va couler pour cette année », a-t-il ajouté.

Le temps presse et les dirigeants de l’OM vont très vite devoir réagir. Les choses auraient pu se passer autrement ces derniers jours. Tant en ce qui concerne les leaders de supporters que les dirigeants.

Un article lu 2741 fois