Mbemba : « On est derrière notre entraîneur, on va foncer »

L’OM a concédé un nul décevant contre Toulouse (0-0), au Stade Orange Vélodrome. Chancel Mbemba s’est exprimé après la rencontre.

Chancel Mbemba © Icon Sport

La déception était de mise, dimanche soir, au Stade Orange Vélodrome. Les supporters ont fait passer un message à leurs joueurs : « Mouille le maillot ou casse-toi ! » Et certains y voient le début d’une crise directement liée à la méthode de Marcelino. L’Espagnol ne paraît, pour l’instant, pas être parvenu à faire comprendre ses préceptes de jeu à ses joueurs.

Après la rencontre, Chancel Mbemba a fait part de sa déception : « Il fallait gagner, on s’est donné à fond ; le plus important est de ne pas avoir pris de but. C’est dommage. On va continuer à travailler pour s’améliorer. Toulouse n’est pas un petit club, il fallait gagner, dans l’esprit on a poussé jusqu’à la fin, mais on n’a pas pris trois points », a-t-il expliqué.

« On est là et on tient le coup »

Le défenseur n’entend pas baisser les bras : « On est focus, chaque match est capital. Je crois que les prochaines fois, les attaquants vont marquer. On va continuer à travailler. Je ne crois pas qu’il y ait un problème de compréhension des consignes du coach, on a le même état d’esprit, on est derrière notre entraîneur, on va foncer, ce n’est que le début. On a beaucoup de travail à faire, on le fait en match et à l’entraînement, on applique ses consignes sur le terrain… On est là et on tient le coup. »

Une façon là encore de faire comprendre que le problème, ce sont les consignes. Marcelino ne connaît pas la Ligue 1 et arrive avec d’autres idées que certains ne jugent pas forcément adaptées au football français. Saura-t-il corriger le tir ? Saura-t-il s’adapter ? Le public phocéen n’est pas réputé pour sa patience, et des contre-performances face au PSG et Monaco pourraient bien le mettre dans une situation délicate.