Stojkovic : « En finale 1991, j’étais remplaçant et je pense que c’était une erreur »

Dragan Stojkovic © Icon Sport

Dans un entretien accordé au média du club, Dragan Stojkovic s’est notamment exprimé sur la campagne européenne 1991.

Lors de sa première finale de Ligue des Champions en 1991, l’OM affronte l’Étoile Rouge de Belgrade à Bari. Sur le papier, le onze titulaire de Raymond Goethals est bien supérieur à celui de Ljupko Petrović, mais les Phocéens, emmenés par un trio offensif composé de Jean-Pierre Papin, Chris Waddle et Abedi Pele, ne parviendront pas à trouver les chemins des filets durant la rencontre.

Un souvenir douloureux pour Dragan Stojkovic, qui a attendu la 112ème minute avant de faire son entrée en jeu. Le Yougoslave, désormais Serbe, estime que Goethals s’est trompé en le laissant sur le banc pour cette finale : « J’étais remplaçant pour ce match, et encore aujourd’hui, je pense que c’était une erreur. Une semaine avant la finale, on a joué contre Nice, j’étais titulaire et j’ai fait un match extraordinaire, j’étais sûr que j’allais être titulaire pour la finale et finalement, je suis resté sur le banc quasiment jusqu’à la fin du match. Je pense que Marseille avait besoin de quelqu’un comme moi pour cette finale au milieu de terrain.« 

Heureusement pour le milieu offensif, l’OM a décroché sa première étoile deux ans plus tard : « C’était quelque chose de formidable, on a écrit la page la plus importante du football français et on rendu les fier les supporters marseillais.« 

Un article lu 1284 fois