Guendouzi a refusé « plusieurs offres » cet été

Arrivé à l’OM en 2021, via un prêt, Mattéo Guendouzi a quitté le club phocéen lors du dernier mercato, direction la Lazio. Mais le Tricolore aurait pu aller ailleurs.

Mattéo Guendouzi Équipe de France © Icon Sport

Le passage de Mattéo Guendouzi à Marseille restera mitigé. Indispensable et performant lors de sa première saison au Vélodrome – 56 matchs, 5 buts, 14 passes décisives -, sous Jorge Sampaoli, l’ancien Gunner a baissé le pied avec Igor Tudor – 43 apparitions, 5 buts, 5 passes décisives -, jusqu’à disparaître du onze de départ dans la deuxième partie de la saison, après la Coupe du monde 2022 à laquelle le milieu a participé en tant que remplaçant.

Finalement, la Lazio a débauché le Français via un prêt avec option d’achat autour de 15 millions d’euros.

Un club italien et deux formations anglaises

Ce lundi, Mattéo Guendouzi a été présenté à la presse par son nouveau club. Le directeur sportif, Angelo Fabiani, a fait des révélations concernant le recrutement de l’ex-Marseillais : « (Mattéo) Guendouzi a fait l’objet de négociations longues et difficiles, il fallait se mettre d’accord sur de nombreux éléments. Cependant, il ne voulait que la Lazio, il était à l’aéroport avec sa valise pendant plusieurs jours avant de venir ici et il a refusé plusieurs offres ».

Le milieu de 24 ans a été approché par Naples, ainsi que par Aston Villa et West Ham. Mais le club romain a eu la préférence de l’ancien joueur du FC Lorient.

Sarri, décisif dans le choix de Guendouzi

Devant les médias, Mattéo Guendouzi s’en est expliqué : « J’ai choisi la Lazio tout d’abord parce que c’est un gros club avec une histoire, à la fois en Italie et en Europe. (…) Durant les différentes réunions, le club a montré un réel intérêt pour moi et un vrai projet. Avoir un excellent entraîneur comme (Maurizio) Sarri ici m’a aussi poussé à venir, car avec un aspect personnel, le partage de sa philosophie du football et ces idées à propos du sport. Je suis sûr qu’il va m’aider à me développer ».

Percutant pour son premier match avec la Lazio, avec un but et une passe décisive refusée par la VAR, le Tricolore espère « gagner quelque chose » avec le club italien. Ce que Mattéo Guendouzi n’a pu faire avec l’OM.

Un article lu 1777 fois