Clauss : « Inexplicable de ne pas gagner »

Devant la presse, le latéral droit olympien n’a pas caché sa frustration après la prestation de l’OM sur les bords de la Loire (1-1).

Jonathan Clauss © Icon Sport

« C’est inexplicable de ne pas gagner« , a pesté l’ancien Sang et Or lors de son arrivée en zone mixte, qui s’est sans doute remémoré la piètre performance à Metz (2-2), où les Olympiens menaient également 1-0 lorsque Aboubacar Lô avait été exclu.

Depuis la pelouse, Jonathan Clauss dresse le même constat que les supporters devant leur télé : l’OM s’est complètement arrêté de jouer une fois en supériorité numérique : « C’est dur. On mène au score, on est en supériorité numérique, on a l’impression de mettre un gros pressing en place et après, on s’est arrêté de jouer. C’est terrible. Je ne comprends pas comment on peut s’arrêter ainsi. On voulait mettre notre jeu en place, faire tourner, mais il nous a manqué du tranchant, de la créativité. Notre possession est devenue stérile. »

Et le natif de Strasbourg de conclure : « Ça ne peut pas marcher en jouant comme ça. On répète les mêmes erreurs. Il va falloir vite grandir, vite assimiler les choses pour vite progresser. On a beaucoup de qualités, mais il faut vite le montrer. Ce n’est pas une question d’inquiétude. Il faut qu’on progresse, ne pas laisser le doute s’immiscer. On est frustré, mais on va vite se vider la tête pour repartir de l’avant. »

Marcelino et ses joueurs auront deux semaines pour travailler durant la trêve internationale et revenir avec de meilleures intentions pour affronter Toulouse.

Un article lu 1078 fois