Mercato : Aubameyang, pourquoi c’est compliqué

Pierre-Emerick Aubameyang est pressenti à l’OM pour pallier le départ d’Alexis Sanchez. L’affaire semble toutefois délicate.

Javier Ribalta, OM, Olympique de Marseille © Icon Sport

L’intérêt de l’OM pour Aubameyang est confirmé par RMC Sport et L’Equipe. Le coach Marcelino aurait indiqué son besoin d’un joueur capable d’exploiter la profondeur. Âgé de 34 ans, l’attaquant est mis sur la touche par Mauricio Pochettino à Chelsea. N’étant pas dans les plans de l’Argentin pour la prochaine saison, le Gabonais pose néanmoins certaines conditions qui pourraient entraver son arrivée à Marseille.

L’OM aurait une enveloppe salariale importante

D’après L’Equipe, Aubameyang souhaite un contrat de deux ans, les dirigeants olympiens ne lui proposeraient qu’un an. L’attaquant aurait également des offres de clubs saoudiens promettant de maintenir son salaire actuel (environ 180 000 euros par semaine). L’OM serait prêt à mettre sur la table une enveloppe conséquente pour le convaincre.

Les arguments marseillais seront-ils suffisants pour attirer Aubameyang ? Cette saison, le joueur a marqué 3 buts en 22 matches, toutes compétitions confondues, et a fait face à une concurrence accrue, surtout en deuxième moitié de saison. Il n’a notamment pas été retenu pour les matchs de la Ligue des Champions à partir des huitièmes de finale.

https://www.youtube.com/watch?v=o7aFPxWc7OY

Rappelons que Pierre-Emerick Aubameyang a joué 97 matches pour l’ASSE (41 buts, 25 passes décisives), avant de passer au Borussia Dortmund (213 matches, 141 buts, 36 passes décisives). Après un transfert de 64 millions d’euros à Arsenal, où il a joué 163 matchs (92 buts, 21 passes décisives), il a signé au Barça (24 matchs, 13 buts, 1 passe décisive), puis a rejoint Chelsea l’été dernier.

La venue d’Aubameyang à l’OM ne serait pas liée à celle d’Iliman Ndiaye (Sheffield United). L’OM espèrerait associer les deux joueurs. Pour autant, la venue du Sénégalais n’est pas non plus acquise. Son club attendrait un chèque de 20 millions d’euros pour le laisser partir. Un montant qui parait important pour les finances olympiennes.

Un article lu 2145 fois