Mercato : l’avenir de Balerdi se précise

Leonardo Balerdi semble avoir fait un choix concernant son avenir à l’OM. Marcelino compterait sur lui pour la saison à venir.

Leonardo Balerdi © Icon Sport

Faisant l’objet de vives critiques en mars, Leonardo Balerdi a su rebondir en fin de saison. Sa performance lui a même valu une convocation par Lionel Scaloni, le sélectionneur argentin champion du monde, pour les derniers matchs amicaux de la saison. Cependant, le jeune homme de Villa Mercedes n’a pas encore eu sa saison de référence qui lui permettrait de passer à un niveau supérieur – un exercice durant lequel il afficherait une régularité qui convaincrait la plupart des gens de ses performances et de son potentiel. Elle impliquerait sans doute une meilleure préparation mentale pour ses matchs, le joueur affichant encore quelques sautes de concentration.

Un contrat jusqu’en 2026

Selon les informations recueillies par Foot Mercato, l’Argentin ne quittera pas l’OM cet été. Marcelino envisagerait de former une charnière centrale Chancel Mbemba-Leonardo Balerdi dans les mois à venir. Les dirigeants ne devraient pas chercher à bouleverser ce secteur de jeu, alors qu’ils ont d’autres chantiers prioritaires. Samuel Gigot et Isaac Touré constitueraient les alternatives.

Bien que sa cote ne soit pas des meilleures parmi les fans, elle reste toutefois assez solide auprès des recruteurs d’autres clubs. Le joueur de 24 ans aurait attiré l’attention de formations de Premier League et de Liga cet été. Son contrat avec l’OM se prolonge jusqu’en juin 2026 et sa valeur n’est estimée qu’à 10 millions d’euros par Transfermarkt. Ce chiffre peut sembler modeste, mais le site allemand affiche encore des incohérences assez notables.

Depuis son prêt à l’OM en 2020, Leonardo Balerdi a participé à 93 matchs avec le club, marquant 3 buts et donnant une passe décisive. Il semble que le défenseur devrait encore porter le maillot phocéen pour un bon moment, étant donné que son contrat court jusqu’en juin 2026. Une nouvelle qui réjouira ceux qui l’apprécient et décevra les autres.

Un article lu 3297 fois