La mauvaise nouvelle se précise pour Sanchez

Le silence d’Alexis Sanchez risque fort d’aboutir à son départ de l’OM. Le Chilien pourrait embrasser un nouveau défi, loin de Marseille, cet été.

OM-PSG : Alexis Sanchez et Marco Verratti © Icon Sport

Lors de la dernière rencontre au Stade Orange Vélodrome, Alexis Sanchez a longuement contemplé les tribunes. Le Chilien a depuis eu plusieurs semaines pour décider s’il souhaitait renouveler son contrat ou non. Pour l’heure, le joueur n’a pas communiqué sa décision. Et les jours qui s’écoulent ne sont guère encourageants.

« J’ai appris à apprécier le club cette année. Quand je suis arrivé ici, j’ai fait connaissance avec les joueurs et les supporters. Très honoré d’être élu Olympien de la saison. J’aurais aimé offrir un titre aux supporters et aux employés du club. Je pense qu’on était tout près, il y avait la possibilité de décrocher le championnat, ou au moins une coupe. Cela doit nous servir de leçon », a déclaré Alexis Sanchez lors de la remise du titre de meilleur joueur olympien de la saison.

18 buts en 44 matchs avec l’OM

Dans son édition du jour, L’Equipe aborde en détail la situation de l’attaquant. Le quotidien confirme avoir pris contact avec l’entourage du joueur, qui lui a confié qu’il examinait « toujours toutes les offres en présence ». Le journal révèle également que l’attaquant a libéré sa résidence. Ce n’est pas un bon présage.

Selon les informations du quotidien, l’offre marseillaise est légèrement en retrait par rapport à celle de la saison précédente, en raison de l’incertitude entourant la participation à la Ligue des Champions. C’est d’ailleurs, selon L’Equipe, la raison pour laquelle Sead Kolasinac a choisi de s’engager avec l’Atalanta Bergame, plutôt que de rester à l’OM.

Alors que certains analystes le jugeaient sur le déclin l’été dernier, Alexis Sanchez a inscrit 18 buts en 44 apparitions, tous compétitions confondues. Le natif de Tocopilla a également offert 3 passes décisives. Il s’est avéré essentiel dans le dispositif tactique élaboré par Igor Tudor, bien qu’il n’ait pas évolué à son poste de prédilection.

L’OM devra s’attacher les services de plusieurs attaquants dans les jours à venir. Marcelino a l’habitude d’aligner des formations avec deux attaquants. Peu de noms ont pour l’instant émergé.

Un article lu 4111 fois