Sanchez n’est plus sous contrat avec l’OM

C’est officiel : Alexis Sanchez n’est désormais plus sous contrat avec l’OM. Son contrat avec le club phocéen a expiré le 30 juin. Cependant, les dirigeants gardent l’espoir de le persuader de prolonger son aventure avec l’équipe.

Alexis Sanchez, OM © Icon Sport

Cette nuit a marqué la fin du contrat d’Alexis Sanchez, l’attaquant aguerri n’est plus lié à l’OM. Bien que cette date symbolise un jalon significatif, il est à noter que le Chilien avait la liberté de s’engager avec n’importe quel club depuis janvier 2023. Ce n’est donc pas une tournure inattendue.

Au cours de la saison, l’infatigable natif de Tocopilla a brillé en inscrivant 18 buts et en offrant 3 passes décisives en 44 apparitions, tous compétitions confondues. Il a majoritairement assumé le rôle d’avant-centre, même si ce n’est pas sa position de prédilection.

L’attaquant, gros chantier du mercato

À l’âge de 34 ans, le joueur a démontré qu’il avait encore beaucoup à offrir. Peu avare en effort, Sanchez a pressé comme le lui demandait Igor Tudor. Le Chilien s’est distingué à l’entraînement en arrivant bien avant et en partant bien après les séances, se dédiant à l’entretien de sa forme physique. Au contact de cet exemple, les jeunes talents ont pu saisir l’importance d’allier travail acharné et talent pour exceller au haut niveau.

Dans son édition du jour, La Provence révèle que l’optimisme persiste au sein de la direction de l’OM. Le joueur semble être attentif au recrutement opéré. Le quotidien souligne que les dirigeants examinent attentivement les complémentarités des différents profils offensifs pour évaluer leur adéquation avec la stratégie de jeu de Marcelino. On peut s’attendre à ce que, outre les postes de latéraux, le secteur offensif soit au cœur des priorités du mercato estival.

La reprise de l’entraînement est fixée à lundi, et les dirigeants devront faire preuve de diligence pour renforcer l’équipe. L’OM devra non seulement se préparer pour le championnat qui commencera le 11 août, mais aussi être compétitif lors des deux tours de barrages de la Ligue des Champions, nécessaires pour atteindre la phase de poules. L’équipe devra très vite être prête.

Un article lu 1714 fois