Pourquoi ça traîne pour Sanchez

Alexis Sanchez n’a pour l’instant pas signé de prolongation avec l’OM. L’attaquant chilien attendrait d’avoir des garanties sur le mercato olympien.

Alexis Sanchez

Auteur d’une belle saison avec l’OM, Alexis Sanchez a marqué 18 buts et délivré 3 passes décisives en 44 matchs, toutes compétitions confondues. Le Chilien a vite fait taire les voix des consultants qui le pensaient fini. Mais son avenir à Marseille n’est pas garanti. Le contrat du natif de Tocopilla est censé se terminer dans les prochains jours. Les discussions avec les dirigeants, bien que réputées plutôt positives, n’ont pas abouti.

Selon Foot Mercato, l’ancien joueur de l’Inter Milan, d’Arsenal et du Barça hésite toujours quant à l’orientation à donner à sa carrière. L’international chilien aurait bien refusé une proposition émanant d’Al Fateh, en début de mois, malgré les plus de 10 millions d’euros par an proposés.

Sanchez attendrait des garanties

Alexis Sanchez serait plutôt emballé par l’arrivée de Marcelino. Le schéma de jeu proposé par le technicien espagnol est particulièrement compatible avec son profil et il pourrait évoluer en deuxième attaquant comme il l’a toujours souhaité. En outre, l’ancien coach de Bilbao constitue la garantie d’une communication facilitée, en espagnol.

Mais le média affirme qu’Alexis Sanchez n’est pas encore convaincu des ambitions de l’OM. Le joueur hésiterait car il souhaite évoluer dans une équipe susceptible de remporter des trophées. À 34 ans, Sanchez souhaite encore ajouter des lignes à son palmarès.

Alexis Sanchez attendrait donc des garanties sur le recrutement marseillais, avant d’apposer sa signature sur la prolongation proposée. La venue de Geoffrey Kondogbia (Atlético Madrid) pourrait notamment aller dans le bon sens.

Pour rappel, les discussions se poursuivent avec les Colchoneros concernant l’international centrafricain. Son transfert pourrait aboutir pour un montant compris entre 5,5 millions d’euros et 7 millions d’euros. Marcelino connaît bien le joueur, avec qui il a collaboré à Valence. Son arrivée pourrait jouer favorablement.

Un article lu 2345 fois