« Avec Marcelino, ça sera complètement différent de Tudor »

Jérémy Perbet a évoqué les différences qu’il trouve entre la tactique d’Igor Tudor et celle de Marcelino. L’attaquant pense que le profil de l’Espagnol correspond bien aux attentes des supporters marseillais. Il considère en revanche que les joueurs de l’OM vont devoir appréhender un football différent.

Marcelino

Lors d’un entretien accordé à L’Équipe, Jérémy Perbet s’est exprimé sur l’arrivée de Marcelino à l’OM. Le joueur a connu le technicien lors de son passage à Villarreal. Il estime que les changements vont être importants par rapport à ce que l’OM a connu avec Igor Tudor.

« Tactiquement, il est très fort »

« Sur le profil, je pense que ça peut vraiment correspondre. Après, d’après ce que j’ai connu, ce sera complètement différent de (Igor) Tudor. Avec Tudor, c’était du un contre un partout. Marcelino n’est pas dans cette optique-là : c’est un 4-4-2 plus posé, où l’on attend la perte du ballon adverse pour que ça parte très rapidement en transition, avec soit deux attaquants très rapides qui prennent la profondeur, soit un attaquant très rapide et un meneur de jeu qui tourne autour, probablement Alexis Sanchez, des latéraux très impliqués sur les côtés, et des milieux de terrain qui se projettent bien, comme (Mattéo) Guendouzi et peut-être (Geoffrey) Kondogbia », a expliqué Perbet au journal.

Marcelino est très attentif aux détails : « Très méticuleux. Tactiquement, il est très fort. Il t’explique ce qui va se passer lors du match. Ce ne sont pas des vidéos qui durent une heure. Avec lui, c’était bref, de courtes vidéos que tu pouvais regarder avant l’entraînement. Il te dit : ‘Cette semaine, nous allons jouer contre telle équipe, nous allons travailler cela’. Cela durait 5 à 10 minutes et tu avais toute la semaine pour assimiler ce qu’il voulait, alors que d’autres entraîneurs te le disent la veille du match. Il sait ce qu’il veut. Il ne dérogera pas à son style. »

À Bilbao, Marcelino a dirigé 75 matchs depuis le banc de touche, avec un total de 29 victoires, 25 matchs nuls et 21 défaites. Il a quitté le club basque à l’été 2022.

Un article lu 2036 fois