Performances athlétiques : l’OM dominé par Lens et Rennes

L’OM ne figure pas en pole en ce qui concerne les statistiques liées aux performances athlétiques pour la saison 2022-2023. Le RC Lens et le Stade Rennais ont fait mieux.

Valentin Rongier

La Ligue 1 a publié les statistiques concernant les performances athlétiques de la Ligue 1. L’OM n’est pas parvenu à rivaliser avec Lens et Rennes.

Premier constat, Valentin Rongier figure bien parmi les joueurs qui courent le plus en Ligue 1. Le milieu de terrain olympien se classe à la 4e position des éléments ayant parcouru le plus de distance par match (11,29 kilomètres), derrière Birama Touré (Auxerre, 11,37 km), Salis Abdul Samed (Lens, 11,7 km) et Johan Gastien (Clermont, 11,87 km).

En ce qui concerne la distance parcourue, l’OM se classe à la 8e place en Ligue 1. Le Stade Rennais, le Stade de Reims et le RC Lens dominent le classement.

Le top 10 des équipes ayant le plus couru

Stade Rennais : 118,9 km/match
Stade de Reims : 117,5 km/match
RC Lens : 117,3 km/match
Angers : 117 km/match
Strasbourg : 116,9 km/match
LOSC : 116,9 km/match
Lorient : 116,7 km/match
OM : 116,5 km/match
(…)
PSG : 110,4 km/match.

Il est bien sûr nécessaire d’analyser les statistiques liées aux courses à haute intensité. La LFP a publié le classement en comptant le nombre de sprints effectués par match. À ce jeu-là, aucun Marseillais ne se distingue. Mais à titre collectif, l’OM est sur le podium.

Le top 5 des équipes ayant effectué le plus de sprints

RC Lens : 168 sprints par match
Stade Rennais : 161 sprints par match
OM : 154 sprints par match
AS Monaco : 152 sprints par match
LOSC : 152 sprints par match.

Ces statistiques sont bien sûr à relativiser. Il est en effet difficile de comprendre ce que signifie un  » sprint  » en termes de durée ou de distance parcourue. On peut également se demander l’influence que peut avoir le nombre d’internationaux présents dans une équipe, ou la densité du calendrier. Ces statistiques montrent en tout cas que la Ligue 1 réduit progressivement son retard (qui était important) sur les autres championnats dans le domaine athlétique.

Un article lu 2255 fois