Longoria a des ambitions pour l’équipe féminine de l’OM, assure Guesnia

Yacine Guesmia, entraîneur de l’équipe féminine de l’OM, a livré son bilan de l’exercice 2022-2023. Le technicien est déçu, mais assure que Pablo Longoria a de grandes ambitions pour la suite.

Pablo Longoria

L’OM a terminé à la 2e place du groupe B de la D2 Féminine, avec 5 points de retard sur l’ASSE, au terme de la saison. Un résultat qui ne lui permet pas d’accéder à l’élite. Yacine Guesmia, le coach de l’équipe, n’en reste pas moins positif.

« Si on prend du recul, c’est positif car au-delà du classement, nous avons enchaîné pas mal de victoires, nous sommes restés dans le coup pour la montée un long moment. Sur les derniers matches, je suis quand même un peu déçu », a déclaré le technicien dans les colonnes de La Provence.

« Il a manqué deux ou trois détails… »

Guesmia ne fuit pas ses responsabilités : « Il y a eu beaucoup de nouveautés l’été dernier, un changement de staff, de la moitié de l’effectif… C’était une découverte, mais ce n’est pas une excuse car nous sommes dans de bonnes conditions et nous devons gagner. Il a manqué deux ou trois détails cette saison, mais nous ne prenons pas notre récente arrivée comme excuse. Ce sera pareil la saison prochaine, si nous ne montons pas, c’est que je n’ai pas été bon, c’est tout », a-t-il poursuivi.

L’OM ne délaisse pas son équipe féminine : « Il y a de l’ambition, de la part de Pablo Longoria notamment, qui veut avoir une équipe féminine forte. Les moyens sont mis en place pour que nous soyons dans les meilleures conditions. Nous avons fait une bonne saison et ce n’est pas anodin car nous sommes poussés par la direction et nous sommes l’Olympique de Marseille donc nous ne pouvons pas dire ‘l’année prochaine, on joue le top 3’. L’OM n’a rien à faire en deuxième division et nous ne nous cacherons pas en disant que l’on veut monter. »

L’OM n’a pour l’instant passé que trois saisons dans l’élite. Il a été relégué en 2020 et n’est depuis pas parvenu à remonter.

Un article lu 1673 fois