Mercato : trois pistes s’évanouissent pour le banc de l’OM

L’OM est dans la dernière ligne droite concernant son futur coach. La direction espère conclure l’opération cette semaine.

Paulo Fonseca

Si l’Argentin Marcelo Gallardo est en pole position pour devenir le prochain entraîneur de l’Olympique de Marseille, après Igor Tudor, d’autres noms ont été étudiés par le 3e de Ligue 1. C’est notamment le cas de Paulo Fonseca. Le Portugais de 50 ans, 5e de L1 avec le LOSC cette saison, est sous contrat jusqu’en 2024.

Sur le site officiel de Lille, le président du club nordiste, Olivier Létang, s’est exprimé sur le sujet : « Comme je l’ai dit après le match à Troyes, ce n’est pas à moi de le dire, mais Paulo (Fonseca) a déjà donné une réponse en conférence de presse, après le match, il l’a redit aux joueurs dans le vestiaire. Il est très heureux à Lille. Nous avons vécu une saison riche, avec beaucoup d’émotions et tout ce qu’une saison peut comporter. Il y a une vraie volonté de continuer ensemble, avec des conditions de travail et une relation qui sont très bonnes ».

Alors que l’OM cherche le sien, le LOSC retient le sien.

Grosso, c’est non

De son côté, La Provence fait le tri parmi tous les noms sortis dans les médias, ces dernières semaines. D’après le journal régional, le champion du monde 2006 Fabio Grosso, en fin de contrat avec Frosinone en Serie B, n’entraînera pas l’OM. Pas plus que l’Uruguayen Diego Alonso, passé par la sélection de son pays (2022-2023), ainsi que par l’Inter Miami, Peñarol ou Monterrey.

L’OM, par contre, a bien investi les pistes menant aux Espagnols Marcelino et Andoni Iraola, ainsi qu’à Christophe Galtier, qui sort d’une saison mitigée au PSG. Tout comme celle de Paulo Fonseca, retenu par son président, et qui ne devrait pas être conclue.

La Provence précise que la piste n°1 est Marcelo Gallardo. L’Argentin se rapproche petit à petit de l’OM.

Un article lu 2829 fois