Mercato : dernière ligne droite pour le futur coach

L’Olympique de Marseille, qui n’a toujours pas d’entraîneur après le départ d’Igor Tudor, souhaite officialiser son successeur très rapidement.

Pablo Longoria, Javier Ribalta

Dans son édition du jour, L’Équipe rapporte que l’on entre dans la dernière ligne droite pour le coach de l’OM. Le club phocéen, par le biais de Javier Ribalta, le directeur sportif espagnol, s’active pour finaliser « si possible » dans la semaine les discussions avec l’un des trois entraîneurs pistés. Actuellement, seuls deux noms ont filtré d’après le quotidien.

Le premier, qui semble être en pole dans l’esprit de la direction phocéenne, est Marcelo Gallardo. Le second se nomme Paulo Fonseca, mais le dossier menant au Portugais est complexe, puisque l’entraîneur de 50 ans est actuellement sous contrat jusqu’en 2024 avec le 5e de Ligue 1. Dans le cas de Paulo Fonseca, il faudrait que l’OM paye une indemnité de transfert à Lille pour le débaucher. Marcelo Gallardo, lui, est libre de tout contrat.

Les grosses exigences de Gallardo

L’Argentin, passé par l’AS Monaco et le PSG en tant que joueur, jouit donc d’une situation contractuelle plus avantageuse que le Lillois. Mais le coach de 47 ans a des exigences, qui pourraient faire capoter les négociations. D’après L’Équipe, Marcelo Gallardo souhaite débarquer à Marseille avec un staff technique fourni, tout en désirant avoir « une voix qui compte sur le mercato ». Ce qui serait un petit changement avec Igor Tudor, dont l’avis sur le mercato n’a pas semblé prépondérant la saison passée.

Actuellement, les agents de Marcelo Gallardo sont en Europe, dans le but de rencontrer les clubs susceptibles de faire signer l’Argentin. L’ex-entraîneur à succès de River Plate souhaite tenter sa chance sur le Vieux-Continent, après une longue période en Argentine (2014-2022).

Ces derniers jours, des rumeurs sur le cas Marcelo Gallardo ont été évoquées, mais démenties ce lundi par La Provence. S’il n’y a pas d’accord avec l’Argentin, et si Alexis Sanchez ne lit pas son avenir à l’arrivée de Marcelo Gallardo, ce dernier semble bien en pole pour succéder à Igor Tudor.

Un article lu 2330 fois