Payet : « Certains joueurs n’étaient pas au courant des célébrations avant Brest »

Dimitri Payet regrette que certains membres du vestiaire de l’OM ne comprennent pas son histoire. Le capitaine olympien se sent investi de la mission de la transmettre.

Dimitri Payet

Lors d’une longue interview accordée à France Football, Dimitri Payet a commenté l’ambiance du Stade Orange Vélodrome et évoqué le fait qu’elle puisse impressionner les joueurs. Le Réunionnais a admis avoir été perturbé à son arrivée : « J’en avais peur aussi, bien sûr. Pourtant, ça ne peut pas être un frein à ta progression. Il y a la période d’adaptation, mais je ne suis pas certain que tout le monde comprenne l’histoire de ce club. Je pense même que certains joueurs n’étaient pas au courant des célébrations avant Brest. Alors que c’était écrit partout, qu’il y a eu des vidéos et que ce titre de 1993 est la plus grande fierté du club. C’est aussi à moi, le plus ancien, de leur dire que l’OM ce n’est pas que le soleil et la plage. Il y a des devoirs quand tu signes ici. »

« À l’époque de mon arrivée, on avait un vestiaire difficile »

Le milieu offensif s’est remémoré l’ambiance difficile qui régnait il y a quelques saisons : « Si j’ai aussi connu les déboires et les mêmes tentations ? Oui, j’ai connu ça. Après, pour me défendre, à l’époque de mon arrivée, on avait un vestiaire difficile. Ce n’est même plus le cas depuis deux ans. Le vestiaire est « propre », la concurrence est saine, il n’y a pas d’embrouilles, pas de frictions. Ce n’est pas arrivé souvent ici. (Sourire.) Donc, on n’a aucune excuse. Il faut se faire mal et passer un cap », a-t-il ajouté.

Âgé de 36 ans, Dimitri Payet défend les couleurs de l’OM depuis juillet 2013 (excepté son aventure à West Ham, entre 2015 et 2017). Le natif de Saint-Pierre totalise 326 matchs avec l’OM, pour 78 buts et 95 passes décisives.

Un article lu 2655 fois