Rongier : « On est des fainéants »

Face aux médias, Valentin Rongier a livré ses premiers mots après l’annonce du départ d’Igor Tudor.

Valentin Rongier

Le milieu de terrain a confirmé qu’Igor Tudor avait fait part de sa décision à ses hommes lors de l’entraînement de ce jeudi matin : « Je voudrais le remercie, j’ai rarement connu de coach avec autant d’implication. Il a été droit dès le départ, a amené de la rigueur dans ce club. Il a gardé sa ligne de conduite, on le remercie. Il l’a annoncé ce matin, on était surpris, mais c’est à nous de nous adapter. »

Rongier n’a pas tari d’éloges sur son futur ex-entraîneur, pourtant décrit par beaucoup comme un coach aux méthodes très dures : « Il m’a fait grandir en tant que joueur et en tant qu’homme. J’avais plus de responsabilités. Il a amené de la rigueur, du sérieux, une mentalité qu’on n’a pas l’habitude de connaître en France. Il a marqué les joueurs, je pense, grâce à son sérieux. Je n’ai pas pris du plaisir quand on devait courir à l’entraînement. On est des fainéants. Même si on râle, on le faisait. Mais le plaisir, on le prenait surtout dans la victoire. Oui, c’était dur, mais on en a quand même gagné beaucoup de matchs cette saison. »

Si l’on peut évidemment débattre du bilan de Tudor, le Croate aura tout de même amené plusieurs choses indispensables pour qu’un club performe : la rigueur, la culture du travail et un niveau d’exigence élevé. En cela, son passage n’aura pas été vain.

Un article lu 2942 fois