Son départ, Lyon, Sampaoli… Nasri évoque son lien indéfectible avec l’OM

Samir Nasri s’est exprimé sur son attachement à l’OM. L’ancien milieu offensif a évoqué son départ, son retour manqué sous Sampaoli, et les offres lyonnaises qu’il a refusées.

Nasri avec Cana et Niang

Formé à l’OM, Samir Nasri a défendu les couleurs phocéennes entre 2004 et 2008, pour un total de 166 matchs, 12 buts et 30 passes décisives. Le natif de Marseille a quitté son club de coeur pour Arsenal, dans le cadre d’un transfert de 16 millions d’euros. Nasri aurait pu partir gratuitement, au terme de son contrat. Mais le joueur a choisi de prolonger pour permettre à l’OM d’empocher une indemnité.

« Quand j’ai signé à Arsenal, je pouvais y signer libre. Mais c’était impossible pour moi. Marseille c’est ma ville, c’est mon club, j’ai été formé là-bas, je ne pouvais pas partir comme ça pour O € et dire « Ciao, je me suis servi de vous ». C’était impossible. J’étais obligé de prolonger et de faire gagner une indemnité à mon club », s’est-il souvenu dans l’émission Zack en roue libre.

« Aulas a fait une meilleure offre de contrat qu’Arsenal »

A cette époque, Jean-Michel Aulas lui tournait autour. Lors du Mondial 2006, le président de Lyon avait profité de sa proximité avec l’équipe de France pour « draguer » Franck Ribéry (sans l’accord de Pape Diouf). Et le patron rhodanien en avait ensuite fait de même avec Samir Nasri : « Ils font ça avec Franck (Ribéry). L’année d’après, ils viennent me voir à Cassis, à l’époque chez Jean-Pierre Bernès (son agent, NDLR). Il y avait Bernard Lacombe et Rémi Garde. On discute, et ils ont fait une meilleure offre de contrat qu’Arsenal. Mais je ne pouvais pas aller à Lyon. Je suis marseillais, je ne pouvais pas. »

JMA ne s’est pas arrêté là : « Je donne l’accord à Arsenal, et il y a le président Jean-Michel Aulas qui m’appelle et refait une offre. Quand je la regardais, je me disais “oh”. Mais non, je suis parti à Arsenal », a poursuivi Nasri.

Samir Nasri a passé de longues années en Angleterre. Le joueur aurait pu retourner à Marseille l’année dernière : « Jorge Sampaoli m’a demandé de revenir à l’OM, la saison dernière. » Il a finalement choisi de mettre un terme à sa carrière, à 33 ans.

Un article lu 1914 fois