Mercato : un départ surprise cet été ?

Daniel Riolo a donné des infos sur le mercato de l’Olympique de Marseille, sur RMC.

Daniel Riolo

Le journaliste pense que Mattéo Guendouzi, qui « a beaucoup baissé de niveau » depuis le Mondial, s’imagine quitter le club à la fin de la saison : « Un mec comme (Mattéo) Guendouzi, ça fait quelques semaines qu’il se demande ce qu’il doit faire, il doit se poser des questions. »

Le milieu de terrain de l’OM, qui a eu des sollicitations en janvier 2023, n’a pas voulu quitter l’actuel 3e de Ligue 1 en cours de saison, mais pourrait le faire cet été, alors que son statut au sein de l’équipe s’est dégradé, sous Igor Tudor. Positionné en tant que milieu offensif, l’ancien Gunner, pourtant intéressant statistiquement (38 matchs, 5 buts, 4 passes décisives), ne semble pas épanoui, au point de souvent démarrer les rencontres sur le banc depuis le retour de la Coupe du monde 2022.

Sous contrat jusqu’en 2025, Mattéo Guendouzi pourrait partir pour la Premier League, même si un consultant de RMC n’imagine pas le Français partir dans un top club.

Le départ de Clauss ?

Très critique envers Jonathan Clauss après la rencontre face à Lorient (0-0), dimanche, Daniel Riolo a également envoyé le piston droit vers la sortie : « (Jonathan) Clauss, la même (que Mattéo Guendouzi), il reste, il ne reste pas, il ne sait pas, il doit se poser des questions là-dessus. Il y a beaucoup de joueurs qui se posent des questions ».

L’ancien Lensois, en méforme globalement depuis sa non-sélection au Mondial 2022, qui l’aurait affecté, a été recruté par l’OM l’été dernier, contre 7,50 millions d’euros. Jonathan Clauss n’a délivré que 4 passes décisives depuis décembre 2022, contre 6 lors de la première partie de la saison (10 en totalité).

Néanmoins, un départ du piston droit serait particulièrement surprenant, d’autant que son concurrent principal, Issa Kaboré, prêté par Manchester City, ne restera pas à l’OM cet été. Le club phocéen devrait par contre recruter une doublure, ou un numéro 1 bis, à droite. De quoi remotiver Jonathan Clauss ?

Un article lu 3201 fois