Balogun choqué par l’ambiance du Vélodrome

Folarin Balogun s’est dit impressionné par l’ambiance du Stade Orange Vélodrome. L’attaquant du Stade Rémois ne savait pas où il mettait les pieds.

Stade Orange Vélodrome

Prêté par Arsenal au Stade Rémois, Folarin Balogun réalise une grosse saison en Ligue 1. L’attaquant de 21 ans a marqué 16 buts en 26 apparitions en Ligue 1. Il a aussi délivré 2 passes décisives. L’international U21 anglais a donné ses impressions sur la Ligue 1, qu’il ne connaissait pas avant d’envisager la rejoindre. Le joueur y apprécie le fait d’apprendre dans un championnat où les transitions sont « peut-être encore plus rapides » qu’en Premier League. Son premier match en France s’est déroulé sur la pelouse du Stade Orange Vélodrome, où il a inscrit son premier but (l’OM s’est imposé 4-1). C’est peu dire s’il a apprécié l’ambiance.

« C’était quelque chose le Vélodrome »

Interrogé par Ligue1.fr, Folarin Balogun a confié le bien qu’il pensait de l’ambiance du stade olympien : « Ce qui m’a le plus surpris ? L’ambiance à Marseille ! C’était mon premier match ici et je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. C’était quelque chose le Vélodrome : il y avait plus de 60 000 spectateurs, un peu hostiles pour certains… Ça m’a surpris car je ne savais pas que Marseille était une si grosse ville de football. Ça m’a tout de suite mis dans le bain ! Globalement, je trouve qu’il y a beaucoup de passion autour du football ici. C’est nouveau pour moi. Ici, on sent vraiment l’émotion des gens autour de nous. Si les supporters ne sont pas contents, ils te le font comprendre assez clairement », a-t-il déclaré.

Il faut dire que cette saison, l’OM bat tous les records en termes de fréquentation. Le club marseillais a déjà joué à guichets fermés à 18 reprises. A l’échelle européenne, le Vélodrome affiche la 7e moyenne de spectateurs, avec 62 910 personnes.

Un article lu 2428 fois