L’OM de Tudor est le meilleur depuis 1970, après 24 journées

L’OM d’Igor Tudor totalise 52 points en 24 journées. Un nombre jamais atteint depuis 1970.

Igor Tudor

Avec 16 succès, 4 matchs nuls et 4 défaites, l’OM d’Igor Tudor réalise le meilleur parcours olympien depuis 1970. Des résultats impressionnants.

Le nombre de points de l’OM, après 24 journées

52 points (48 bp, 22 bc) : 2022-2023 (Tudor)
51 points (49 bp, 19 bc) : 1990-1991 (Gili, Beckenbauer, Goethals)
51 points (53 bp, 27 bc) : 2017-2018 (Garcia)
51 points (42 bp, 20 bc) : 1998-1999 (Courbis)
50 points (52 bp, 23 bc) : 1971-1972 (Leduc)
49 points (44 bp, 14 bc) : 1991-1992 (Ivic, Goethals)
49 points (51 bp, 32 bc) : 1947-1948 (Zilizzi)
49 points (33 bp, 21 bc) : 2019-2020 (Villas-Boas)
48 points (48 bp, 22 bc) : 1989-1990 (Gili)
48 points (44 bp, 23 bc) : 2014-2015 (Bielsa)
48 points (35 bp, 20 bc) : 1993-1994 (Bourrier)
47 points (53 bp, 29 bc) : 1970-1971 (Zatelli, Leduc)
46 points (46 bp, 28 bc) : 1977-1978 (Markovic)
46 points (58 bp, 31 bc) : 1936-1937 (Eisenhoffer)
46 points (38 bp, 21 bc) : 2021-2022 (Sampaoli)
46 points (34 bp, 16 bc) : 1986-1987 (Banide)
46 points (43 bp, 26 bc) : 1992-1993 (Fernandez, Goethals)
45 points (51 bp, 27 bc) : 1969-1970 (Zatelli)
45 points (61 bp, 40 bc) : 1933-1934 (Diettrich)
45 points (43 bp, 26 bc) : 2009-2010 (Deschamps)
44 points (34 bp, 17 bc) : 1997-1998 (Courbis)
44 points (39 bp, 25 bc) : 2008-2009 (Gerets)
43 points (35 bp, 23 bc) : 1988-1989 (Banide, Gili)
43 points (31 bp, 29 bc) : 2012-2013 (Baup)
42 points (34 bp, 20 bc) : 2010-2011 (Deschamps)
42 points (25 bp, 20 bc) : 2002-2003 (Perrin)
41 points (32 bp, 25 bc) : 2003-2004 (Perrin, Anigo)
41 points (30 bp, 22 bc) : 2004-2005 (Anigo, Emon, Durand, Troussier)
39 points (36 bp, 26 bc) : 2013-2014 (Baup, Anigo)
39 points (34 bp, 24 bc) : 2011-2012 (Deschamps)
39 points (33 bp, 28 bc) : 2020-2021 (Villas-Boas)
37 points (31 bp, 24 bc) : 2006-2007 (Emon)
37 points (38 bp, 34 bc) : 2018-2019 (Garcia)
36 points (31 bp, 28 bc) : 2016-2017 (Passi, Garcia)
36 points (25 bp, 27 bc) : 2005-2006 (Fernandez)
35 points (33 bp, 26 bc) : 2007-2008 (Emon, Gerets)
35 points (31 bp, 28 bc) : 1987-1988 (Banide)
34 points (34 bp, 24 bc) : 2015-2016 (Bielsa, Michel)
33 points (25 bp, 22 bc) : 1996-1997 (Gili)
33 points (34 bp, 41 bc) : 1984-1985 (Gransart, Cahuzac)
32 points (30 bp, 27 bc) : 1999-2000 (Courbis, Casoni)
28 points (24 bp, 31 bc) : 2000-2001 (Braga, Clemente)
27 points (22 bp, 28 bc) : 2001-2002 (Ivic, Anigo, Skoblar)
25 points (25 bp, 29 bc) : 1985-1986 (Olarevic).

*Tous les championnats ont été recalculés en victoire à 3 points.

Un article lu 3598 fois