Niang nous fait le coup du « je reviens »

Pendant des années, Didier Drogba a fait miroiter aux supporters phocéens un retour hypothétique à l’OM. Mamadou Niang aimerait bien faire de même et s’est donc chargé de pointer le manque d’ambition des dirigeants marseillais pour expliquer sa signature au Besiktas Istanbul cet été. « Ce sont toujours de petits détails qui bloquent les transactions. Ce […]

Pendant des années, Didier Drogba a fait miroiter aux supporters phocéens un retour hypothétique à l’OM. Mamadou Niang aimerait bien faire de même et s’est donc chargé de pointer le manque d’ambition des dirigeants marseillais pour expliquer sa signature au Besiktas Istanbul cet été. « Ce sont toujours de petits détails qui bloquent les transactions. Ce sont plus l’OM et mon agent qui sont au courant de ces détails-là. Moi, on m’a juste dit que cela ne pouvait pas se faire, tant pis. Ce n’est même pas une question d’argent. Moi, de l’argent, j’en ai gagné dans ma vie donc j’aurais été prêt à faire des sacrifices. »

Parti de l’OM an août 2010 pour un salaire bien supérieur en Turquie (480 000 euros bruts par mois contre 316 000 euros à Marseille), Niang nous fait le coup de la victime dans une période où il sait très bien que sa déclaration trouvera un écho. Avec une attaque en panne, les dirigeants phocéens ont en tout cas désormais un joueur de valeur qui s’est déclaré candidat pour faire « des sacrifices » et revenir dans la cité phocéenne. Allez chiche Mamad’ !

Un article lu 8736 fois