Leboeuf se remémore sa bourde face à Ronaldinho

Au micro de SFR Sport, Frank Leboeuf s’est remémoré un Clasico de 2002-2003 lors duquel il s’était fait surprendre par Ronaldinho. L’OM s’était incliné 0-3, au Stade Vélodrome.

Frank Leboeuf

« En plus, j’étais défenseur. On a plus l’occasion de morfler que de faire morfler, a confié l’ancien Olympien. Je fais une passe extraordinaire, je veux faire une transversale à l’arrière droit, je la mets en plein sur la poitrine de Ronaldinho et le mec part tout seul au but. J’essaye de revenir, mais je n’ai pas réussi bien sûr. Et il a marqué ! Donc on perd 3-0 sur un derby, c’est humiliant sur le moment, ou frustrant, tout ce que tu veux. (…) On me rappelle Ronaldinho, j’habite à Paris, les supporters parisiens… Mais je m’en fous, je rigole de ça. Personne n’est parfait, on a tous fait des erreurs. (…) Je n’en ai rien à foutre. C’est un élément de ma carrière, que je ne résume pas à ça. Bien sûr tu fais partie d’un collectif. Mais quand tu commences à gagner ça et ça et ça, c’est que tu y es un peu pour quelque chose. Tu ne peux pas avoir trop de chance quoi. Moi, ce que les gens pensent de moi, au niveau footballeur, j’en ai rien à foutre. »

Un article lu 3998 fois