Aujourd’hui, Olmeta prendrait « cinq ans de prison »

Questionné par La Provence, Pascal Olmeta a commenté l’affaire Patrice Evra. L’ancien gardien de but s’est remémoré une autre époque, où ce genre de débordements n’était pas sanctionné si durement.

Olmeta

« Alors, tout simplement je connais Pat. Je ne vais pas lui casser du sucre sur le dos. Ce qui vient d’arriver, c’est dommage parce que c’est contre ton public. Je ne le défends pas mais ça me fait chier. (…) Ça reste un homme. Il peut malgré tout s’en sortir. Son geste n’est pas excusable, mais tout le monde peut craquer dans ce genre de situation », a expliqué l’ancien portier de l’OM.

Il se rappelle avoir été mêlé à quelques altercations : « J’ai fait pendant 20 ans, ce que je voulais faire. Tu peux tout accepter mais tu es un homme comme eux. Tu regrettes après coup. À Lyon, je prenais tellement de place. J’étais en discussion avec Aulas pour signer un contrat de deux ans. Mais l’histoire de mon coup de poing donné à Jean-Luc Sassus a déclenché mon départ. Il y avait un montage réalisé pour me dégager. Ils ne me voulaient plus car ils s’étaient déjà mis en relation avec Coupet. (…) Il y a eu deux ou trois bagarres. Je ne veux pas commenter cela. Mais ce que je peux dire, c’est qu’aujourd’hui, si tu fais ce que tu faisais avant, tu prends cinq ans de prison ! »

Un article lu 4420 fois