Quand Dhorasoo vérifiait les bouteilles, au Vélodrome

Vikash Dhorasoo se souvient de l’OM des années Bernard Tapie. Il a commenté à sa façon la sortie de Marc Fratani.

Stade Orange Vélodrome

« Mon premier match avec Le Havre sur le banc, c’était au Vélodrome. Ils ont été champions d’Europe quelques mois plus tard, a-t-il expliqué sur Yahoo Sport. Quand on est arrivés, on a vérifié toutes les bouteilles pour savoir si elles n’étaient pas ouvertes et surtout s’il n’y avait pas un point de piqûre. On avait notamment refusé de boire du jus d’orange à 16h30 dans l’hôtel où on était. Notre entraîneur, Guy David, connaissait toutes ces combines-là et nous avait prévenus de ne rien boire. C’est fou. »

Les détracteurs du club marseillais s’en donnent à coeur joie. L’ancien milieu de terrain du PSG et de Lyon ne rappelle évidemment pas que ce type de suspicion concernait la plupart des clubs de Division 1. Quel joueur professionnel aurait par exemple bu à une bouteille tendue par Guy Roux ?

Un article lu 4304 fois