Ces transferts que Zubizarreta ne voulait pas

La crispation Andoni Zubizarreta-Rudi Garcia ne serait pas un mythe. L’Espagnol aurait confié ses réserves sur plusieurs dossiers.

Valentin et Zubizarreta

Selon L’Équipe du jour, le directeur sportif de l’OM était sceptique sur « les recrutements à grands frais de Payet, de Balotelli, de Strootman, le départ d’Anguissa, le retoquage des pistes Nicolas Pépé ou Moussa Dembélé ». Il aurait fait part de ses réserves mais ne se serait pas ouvertement opposé à Rudi Garcia.

« Il n’y a pas de projet sportif »

Un membre de sa cellule de recrutement indiquait son découragement, au printemps : « Les profils, on les suit, on les travaille. Mais on a l’impression que nos rapports terminent toujours à la poubelle. » Et Albert Valentin, son bras droit, ajoutait, lors d’un séminaire : « Il n’y a pas de projet sportif au secteur pro, de toute façon… »

Quid du président, censé faire travailler tous ces gens ensemble ? Rudi Garcia, qui était au centre de ces conflits, est désormais parti et, si l’OM ne bénéficie plus des mêmes moyens, la cellule de recrutement va devoir faire ses preuves, ces prochains mercatos.

Un article lu 3114 fois