Féminines : l’humiliation de trop

L’OM a subi une grosse claque face au PSG (0-11), samedi.

D1 Féminine

Après s’être lourdement inclinées contre Lyon (1-9), les Phocéennes en ont pris onze face à leurs rivales parisiennes. Elles pointent à l’avant-dernière position du classement de D1 féminine.

On ne peut décidément pas dire que l’équipe féminine olympienne donne le sentiment de beaucoup progresser.

Un article lu 2679 fois