Fouzari : « Cette défaite fait partie de l’apprentissage »

Farid Fouzari, entraîneur de l’Athlético Marseille, a confié sa déception, après l’élimination concédée contre Rennes (0-2), lors des 16es de finale de la coupe de France.

Athlético Marseille Rennes coupe de France

Le match a été perturbé par des ultras qui ont jeté des projectiles, des fumigènes et des pétards sur la pelouse. Le technicien n’a pas vraiment apprécié : « Avec Julien (Stéphan), on est allé voir l’arbitre pour lui dire de ne pas arrêter le match. Il y avait un bon état d’esprit sur le terrain. Ces jets de pétards, ce n’est pas le foot ! Je veux davantage retenir l’image de mon équipe. Je suis plus fier d’elle que triste du résultat. On a manqué d’efficacité. C’est là toute la différence entre une équipe de N3 et une qui tient le haut du pavé en L1. Je suis sûr que Rennes a eu une petite crainte face à nos joueurs. Ils ont fait preuve d’humilité en nous respectant. C’est le meilleur hommage. Cette défaite fait partie de l’apprentissage et de la progression des joueurs. On paie pour apprendre », a-t-il confié (propos recueillis par L’Équipe).

Mamadou Niang est notamment intervenu pour calmer les fans, dont beaucoup portaient les couleurs de l’OM.

Un article lu 2832 fois