Théréau : « Si on sort, on peut être puni pénalement »

Cyril Théréau (36 ans) a expliqué quel était son quotidien, à Florence. L’attaquant est confiné chez lui, depuis vendredi.

Cyril Théréau

Le natif de Privas a donné des informations sur sa situation, alors que trois joueurs de la Fiorentina ont été testés positifs au coronavirus : « Alors que l’Italie était passée en zone rouge lundi et qu’on a eu entraînement normalement mardi, on ne peut désormais plus sortir de chez nous. Depuis qu’il y a eu des cas positifs, on est obligé d’observer 15 jours de confinement total. Et si on sort, on peut être puni pénalement », a-t-il expliqué à La Provence.

« Le temps commence à être un peu long »

« Jusqu’à vendredi, ça allait, on pouvait sortir pour faire les courses, faire un peu de sport ou pour raisons familiales. Mais là, on ne peut plus. Le club a mis quelqu’un à notre disposition pour faire les courses à notre place et alors qu’il vit à Florence avec sa mère, je ne vois même pas mon fils ! On est vraiment bloqué à la maison. » Il tente de passer le temps : « Là, ça va, ça ne fait que deux jours, mais c’est sûr que ça va rapidement devenir compliqué. Heureusement que j’ai une terrasse… Je peux faire un peu de sport, mais sinon, à part la Playstation et Netflix, il n’y a pas grand-chose à faire. On fait des vidéocalls avec des amis, j’appelle aussi mon fils, mais le temps commence à être un peu long. Et quoi qu’il arrive, on va être dans cette situation pendant 15 jours. Alors, c’est sûr, ce n’est ‘que’ 15 jours, mais ce n’est pas évident quand même. Surtout sans voir mon fils ! »

Touchée de plein fouet, la France paraît prendre le même chemin que son voisin italien.

Un article lu 3012 fois