Eyraud a accumulé les âneries selon Ménès

Pierre Ménès a commenté le retrait de Jacques-Henri Eyraud de la présidence de l’OM. Une décision qu’il comprend.

Jacques-Henri Eyraud

« Quand tu accumules les âneries, les fautes de com’, son idée sortie du démon d’OM Agora, qui était une déclaration de guerre sans précédent aux groupes de supporters… Je ne dis pas qu’ils sont des saints et qu’ils font tout bien, mais quand t’es dans ce club-là, il faut comprendre, faire avec, et discuter. C’est mieux de les avoir de ton côté que contre. Quand tu les as contre, tu ne peux plus avancer » a affirmé Pierre Ménès.

C’est l’ancien directeur sportif de l’OM, Pablo Longoria, qui a succédé à Jacques-Henri Eyraud à la présidence de l’OM, lequel était à ce poste depuis 2016 et le rachat du club par l’Américain Frank McCourt.

Un article lu 2018 fois