Longoria doit changer ses plans en raison des droits TV

Pablo Longoria OM © Icon Sport

La question des droits TV n’est toujours pas réglée pour la Ligue 1. À deux mois de la reprise, le championnat de France n’a toujours pas de diffuseur.

Les jours passent et le dossier des droits TV de la Ligue 1 demeure toujours aussi flou. Ce week-end, une nouvelle réunion s’est tenue pour étudier les dernières propositions, notamment celle de DAZN, évaluée à 375 M€, mais aucun accord n’a été trouvé.

Ce problème majeur pour le futur du championnat de France a également modifié les plans de Pablo Longoria, qui a été contraint d’annuler un séjour aux États-Unis pour tenter, avec les autres présidents des écuries françaises, de trouver une solution.

Pour rappel, l’option privilégiée à ce jour par la LFP est la création d’une chaîne 100% Ligue 1 à 30€ par mois.

Un article lu 2464 fois